Les beaux jours reviennent, sortez votre moto

Apr 01 2017

Vous attendez avec impatience le retour des beaux jours pour ressortir votre moto du garage où vous l’avez gardée durant l’hiver. Avant de reprendre la route, pensez à la confier à votre garage préféré, le Comptoir du pneu à Mons - Ghlin, pour un entretien de printemps.

Contrôle de printemps d’une moto : les vérifications à effectuer

Plusieurs éléments de la moto doivent être contrôlés afin de garantir leur bon fonctionnement et pour vous permettre de rouler en toute sécurité.

- La batterie : en principe, vous auriez dû débrancher la batterie de votre moto avant de la ranger dans le garage. Au cas où vous l’auriez oublié, il se peut que votre engin ne démarre pas. La batterie a donc besoin d’être rechargée. Votre garagiste dispose certainement d’un chargeur adapté à votre deux-roues et saura « doser » l’intensité de la recharge selon l’état de la batterie de votre moto.

Attention si vous vous aventurez à recharger la batterie de votre moto avec celle de votre voiture. Une erreur de branchement de câbles et la non-maîtrise de la polarité des cosses pourraient engendrer des dommages irréversibles.

Il se peut que la batterie ne donne aucun signe de vie ou se décharge rapidement après le démarrage. Face à cela, il ne vous reste plus qu’à la remplacer.

- Le niveau des liquides : une vérification du niveau des fluides s’impose lorsque vous sortez votre moto du garage au début du printemps.

Le niveau de l’huile moteur nécessite une vérification régulière, notamment si le système de refroidissement du moteur fonctionne par air/huile. Au cas où l’huile est d’une couleur blanchâtre, vous devez effectuer une vidange du moteur et changer le filtre à huile.

Le liquide de refroidissement peut geler pendant la période froide et engendrer la fente d’une culasse. Un spécialiste est apte à détecter un éventuel endommagement au niveau des culasses.

Pensez aussi à vérifier le niveau du liquide de freins qui est susceptible de baisser en cas d’usure des plaquettes. L’absence de liquide au terme de la période d’hivernage signifie la fin de vie des plaquettes. Un changement de ces éléments s’impose avant de reprendre la route.

La variation du niveau d’huile de la boîte n’est pas perceptible, mais un contrôle régulier permet de déceler à temps tout éventuel problème.

D’autres vérifications à faire durant le contrôle de printemps d’une moto

- Évaluation de la pression et de l’état des pneus : les roues de la moto peuvent se dégonfler lors d'une non utilisation prolongée. Un contrôle de la pression est indispensable avant la remise en marche de l’engin. Observez bien les flancs des pneus et la bande de roulement afin de détecter toute éventuelle coupure ou crevasse. En cas d’usure, pensez à remplacer les roues pour garantir votre sécurité sur la route.

- Contrôle de la chaîne: cette vérification détient toute son importance dans la mesure où la souplesse et la fluidité de la conduite dépendent de la tension de la chaîne. Cet élément doit être graissé, de l’intérieur, au niveau de la partie qui entre en contact avec les pignons.

À la sortie du garage après la période d’hiver, n'oubliez pas de vérifier que la tension est normale (un jeu de 3cm environ). Une chaîne trop usée ou qui ne peut pas être décollée du pignon arrière doit être remplacée.

- Vérification et lubrification des commandes : les câbles de commande nécessitent un contrôle durant l’entretien de printemps de votre moto. Ils doivent avoir un jeu assez léger. Une trop forte tension pourrait entraîner une casse et votre sécurité serait mise en jeu.

Un graissage est indispensable, surtout si la moto a été gardée dans un endroit humide.

- La fourche : le bourrage doit être remplacé si vous constatez une fuite d’huile ou si vous vous apercevez du gras coulant le long de la fourche de la moto.

- Vérifier le fonctionnement de l’équipement électrique : feu avant, feu arrière, clignotants, klaxon et l’éclairage de la plaque d’immatriculation.

- Pensez aussi à contrôler les vis : ces éléments auraient pu se dévisser à la suite des vibrations subies par la moto au cours de la saison précédente.

Conclusion

Vous connaissez maintenant les différentes vérifications à effectuer lors du contrôle de printemps de votre moto à la fin de la période hivernale. Après, vous avez l’assurance du bon fonctionnement de votre deux-roues et pouvez repartir à l’assaut des routes en toute sérénité.

verifications-moto-pneu



← Articles anciens Articles récents →