Les gaz d’échappement ont un impact non seulement sur l’environnement, mais sont également facteurs de maladies et d’allergies de plus en plus fréquentes pour les populations.

Le système d’échappement d’un véhicule participe au processus de dépollution des gaz émis, c’est pourquoi il est important qu’il soit en bon état et fonctionne correctement. Quand faut-il réparer un pot d’échappement, et dans quels cas doit-on carrément le changer ? C’est ce que nous allons voir dans les lignes suivantes.

Tout savoir sur le pot d’échappement

reparation-echappementLe pot d’échappement est un organe, propulsé par un moteur à combustion interne, qui a pour rôle d’évacuer les gaz de combustion vers l’extérieur du véhicule, et d’atténuer le bruit de l’échappement. Certains pots, appelés catalytiques, diminuent les émissions polluantes en faisant passer les gaz dans une matrice poreuse couverte de microparticules, complétant ainsi les effets d’un éventuel filtre à particules.

Le système d’échappement est composé de plusieurs éléments principaux :

  • Le pot catalytique
  • Le silencieux
  • Le collecteur d’échappement
  • La sonde à oxygène
  • Les chambres de réglage Helmholtz

Le système fonctionne de la manière suivante. Le collecteur d’échappement récupère les gaz d’échappement, diminue grandement le bruit provoqué par la combustion, et amène la chaleur à l’arrière du véhicule, afin d’augmenter l’oxydation du monoxyde de carbone et des hydrocarbures non consommés.

Les gaz arrivent par la suite dans le pot catalytique, et sont transformés en dioxyde de carbone et vapeur d’eau. La sonde à oxygène, quant à elle, a pour rôle de maintenir le ratio entre le carburant et l’air, afin d’obtenir un rendu optimisé. Le silencieux diminue les bruits en les déplaçant dans des compartiments appelés chambres de résonance Helmholtz.

Quand réparer ou changer un pot d’échappement ?

1) Les cas ne nécessitant qu’une réparation

Toutes les parties du système d’échappement sont durement traitées. Le pot d’échappement est à la merci de la corrosion à cause des attaques et des projections d’eau, de sel, de boue, etc. Les gaz eux-mêmes entraînent une oxydation du métal à l’intérieur du système. À force, les systèmes de fixation se détériorent, et des fuites légères apparaissent après la formation de petites fissures.

Heureusement, nul besoin de remplacer tout le pot dans ces cas de figure. En ce qui concerne les fissures légères par exemple, la pose d’un mastic d’échappement suffira à obstruer le trou. Cette pâte a la particularité de durcir et de résister à la chaleur.

2) Les cas nécessitant un remplacement du pot d’échappement ou des pièces principales

Lorsque l’échappement est rouillé

La ligne d’échappement placée sous le véhicule est soumise aux changements de température brusques, ainsi qu’à l’eau. Petit à petit, à force d’être exposée, cette ligne finit par rouiller. Dans ce cas de figure, il ne reste plus qu’à remplacer le pot d’échappement.

Quand le collecteur d’échappement est cassé

Le collecteur est exposé à la chaleur, car il est fixé en sortie de moteur. La chaleur peut entraîner sa déformation, et il peut finir par casser. Si le collecteur est en acier, il peut être réparé, mais s’il est en fonte, il doit alors être changé.

Si l’échappement est percé

Même si la réparation est possible dans ce cas-là, elle ne tiendra pas dans le temps, et il existe des risque que l’humidité s’infiltre et détruise les chicanes et la calamine. Il est par conséquent conseillé de changer un pot d’échappement percé.

Quand le véhicule pollue plus que la norme autorisée

Lors d’un passage au contrôle technique, le taux de pollution est mesuré. Si celui-ci dépasse le niveau autorisé, c’est que votre pot d’échappement est défectueux : il devient alors impératif de le changer.

Toujours rester vigilant à votre pot d’échappement

Soyez vigilant si vous percevez des bruits étranges ou de la fumée, cela peut être un signe que votre pot d’échappement est en mauvais état. La situation n’est pas toujours grave pour autant, et vous pouvez effectuer ou faire faire de petites réparations. Mais gardez à l’esprit que dans certains cas, le remplacement d’un élément principal ou du pot tout entier est obligatoire, afin d’assurer la sécurité des autres, mais également la vôtre !

Pour vérifier l’état de votre pot d’échappement, contactez-nous

contact-comptoir du pneu