RÉPARATION D’UNE JANTE ALU

RÉPARATION D’UNE JANTE ALU

Les jantes en aluminium sont souvent mises à rude épreuve sur les autoroutes ou en ville : chocs, nids de poule, bordures de trottoir… Heureusement, grâce à leur matériau, elles peuvent être réparées en cas de voilure. Le Comptoir du pneu peut réparer ou rénover vos jantes en alliage dans la  la plupart des cas.

Dans ce précédent article, nous vous avions parlé de l’entretien et des réparations de griffes. Ici, nous abordons la réparation de déformations de jantes en alliage.

L’ÉTAPE DE LA MESURE

Lors d’un choc, une jante est en général touchée sur une ou deux parties uniquement, à savoir les rebords extérieurs et intérieurs. Ce sont les éléments les plus exposés qui peuvent, soit se fissurer, soit être voilés. Dans le premier cas, un ajout de matière et un passage sur un banc d’essai sont nécessaires afin de voir si le roulage est correct ou non. Dans le second cas, un travail plus important est à réaliser et cela débute par l’évaluation de la déformation.

Lorsque vous nous confiez votre jante alu voilée, voilà comment cela se passe :

1-. la jante est posée sur un tour mécanique. Elle y est fixée solidement comme si elle était boulonnée sur la voiture. Cela permet d’avoir une rotation exacte sans aucun roulis mis à part le voilage.

2-. Une inspection visuelle à l’aide d’un repère est faite pour avoir un premier aperçu de la déformation. Pour plus de précision, un comparateur est ensuite posé sur la jante pour évaluer le travail à réaliser. Lors de cette étape, il est souvent fréquent d’observer un mouvement de l’aiguille indiquant un dénivelé de plusieurs millimètres en fonction du choc.

L’ÉTAPE DE LA CHAUFFE

3-. Une fois la mesure du voilage effectuée, la procédure continue par un chauffage de la jante. Pour ce faire, l’usage d’un chalumeau est indispensable. Celui-ci permet de chauffer l’alliage à une température exacte qui est mesurée à l’aide d’un thermomètre infrarouge. Cela est nécessaire pour réaliser un dévoilage correct sans risquer d’abîmer le matériau lors de la réparation. C’est d’une importance capitale ! En effet, le rebord de la jante est la partie qui se colle au talon du pneu. Un dévoilage parfait assure un bon maintien de ce dernier et une bonne étanchéité de l’air à l’intérieur.

L’ÉTAPE DU REDRESSAGE

4-. Après avoir correctement chauffé la jante, la phase suivante consiste à redresser la partie voilée. Un outil spécifique est utilisé à cet effet. Il s’agit d’un vérin hydraulique comportant une tige en acier. Celle-ci est collée au rebord déformé pour la pousser afin de rectifier petit à petit le voilage. Grâce à quelques poussées exécutées étape par étape, le dénivelé diminue progressivement. Au fur et à mesure de l’opération, la jante est plusieurs fois chauffée pour éviter qu’elle ne se fissure ou se craquelle. En même temps, de légères pressions sont effectuées sur la partie à redresser tout en regardant la valeur affichée sur le comparateur. L’objectif est d’avoir une mesure négligeable qui soit en dessous d’un millimètre, voire un demi-millimètre.

Le dévoilage d’une jante en aluminium est un travail de précision de quelques dixièmes de millimètres. Cela ne peut être réalisé que sur ce matériau qui est un alliage facilement malléable une fois chauffé à bonne température. D’ailleurs, la rectification de la déformation sur ce type de jante est une pratique courante que beaucoup de spécialistes en ont fait une profession à part entière. La procédure est souvent de courte durée avec un délai de livraison de 2 semaines maximum.

 

Vous avez des jantes à redresser ou à rénover, contactez-nous !

2018-03-01T13:58:56+00:00novembre 12th, 2017|Jantes|